Label Pop Session

Artwork : Pascal BLUA
Photographies : Julien Bourgeois, Vincent Théval,
Philippe Levy, Romain Vallée, Paul Harfield
Microcultures (2016 — 2018)

À PROPOS


Faire Mouche

“J’ai fait la connaissance de Pascal Blua il y a tout juste sept ans, alors qu’il travaillait sur la pochette du disque Seven Songs de The Apartments, édition en vinyle de la session que Peter Walsh avait enregistrée pour Label Pop, l’émission que je produisais alors sur France Musique. Sept ans, sept chansons… ceux qui vouent un culte particulier au chiffre 7 en tireront les conclusions qui leurs semblent s’imposer ; pour ma part, il y avait comme une douce évidence à cette rencontre (je connaissais et appréciais déjà le travail de Pascal) et qu’elle soit placée sous le double signe de la radio et de The Apartments le confirmait.

Au fil de ces sept années, nous nous sommes vus souvent, avons parlé beaucoup (de musique mais pas que) et aussi à nouveau collaboré, notamment sur la série Label Pop Session. Pour avoir souvent travaillé avec des graphistes, dans des cadres et pour des projets très différents, je sais que leur quotidien est souvent fait d’injonctions contradictoires, de cartes blanches piégeuses et de délais improbables. Il faut de la patience, de la ressource, de l’imagination, de l’agilité. Et il faut savoir écouter. Pour un amoureux de musique comme Pascal, cela coule de source mais c’est en réalité chose rare. Car c’est une affaire bien étrange d’être au service d’une œuvre, d’un (autre) artiste, d’une commande, de s’y investir et de s’y effacer dans un même mouvement.

L’artwork, c’est ce qu’on voit et ce qu’on ne voit pas. Quand il est réussi, l’accord est parfait entre la musique et l’image, si bien qu’on ne pourrait lui imaginer une autre forme. C’est le point d’équilibre admirable entre une somme d’idées, d’émotions, d’informations, de contraintes et de visions. A cet égard, travailler avec Pascal sur la série Label Pop Session été non seulement été passionnant mais aussi très fluide et agréable : le voir répondre à des suggestions, se saisir de références, esquisser des pistes, en abandonner, penser chaque détail jusqu’à trouver ce point d’équilibre, ce moment où l’on sait qu’on y est, que c’est ça. Faire mouche, avec élégance.”

Vincent Théval
Journaliste / Label Pop, février 2020